Vente d'un bien locatif

Si vous vendez un bien locatif et que vous réalisez un profit, ce profit constitue un gain en capital que vous devez déclarer dans votre déclaration de revenus. Pour plus de renseignements sur ce sujet, consultez le document Gains et pertes en capital (IN-120).

Récupération d'amortissement

Lorsque vous vendez un bien locatif à un prix supérieur au coût d'achat, vous devez, en plus de déclarer un gain en capital, ajouter la récupération d'amortissement à vos revenus de location pour l'année de la vente du bien.

Lorsque vous aliénez un bien locatif et que le produit d’aliénation est inférieur au coût d’achat mais supérieur à la partie non amortie du coût en capital, vous ne faites pas de gain en capital et vous ne devez inclure que la récupération d’amortissement dans vos revenus. La récupération d’amortissement équivaut alors à la différence entre le produit d’aliénation et la partie non amortie du coût en capital.

La perte finale

Si le prix de vente de votre bien locatif est inférieur à la partie non amortie du coût en capital du bien, la différence entre ces deux montants constitue la perte finale.

Pour plus de renseignements, consultez le document Le particulier et les revenus locatifs (IN-100).

Juste. Pour Tous.

Une vision. Des actions.

Consultez toutes les pages relatives aux mesures que nous avons mises en place pour vous accompagner dans vos interactions avec nous.

Dans le cadre de la réalisation de notre mission, nous nous inspirons de notre vision et de nos valeurs.

Veuillez patienter