Dépenses courantes

Généralement, les dépenses engagées pour effectuer une réparation ou pour faire l'entretien d'un bien sont considérées comme des dépenses courantes et sont admises en déduction dans le calcul de vos revenus.

Dépenses déductibles

Vous pouvez donc déduire de vos revenus locatifs les dépenses courantes engagées dans l'année en vue de gagner ces revenus, notamment

  • les frais de publicité en vue de trouver des locataires;
  • les primes d'assurance et les impôts fonciers relatifs au bien locatif;
  • l'intérêt sur l'argent emprunté pour acheter, entretenir ou améliorer un bien locatif;
  • les frais d'emprunt ou les dépenses engagées pour obtenir un prêt hypothécaire ou un autre prêt pour l'achat ou l'amélioration du bien locatif;
  • les frais d'entretien et de réparation pour ramener l'immeuble à sa valeur normale (par exemple, remplacement de toutes les fenêtres d'un immeuble, remise en état complète du toit, etc.);
  • les frais d'embellissement d'un terrain entourant un bien locatif;
  • les dépenses effectuées pour la location du terrain seulement;
  • les honoraires versés pour la tenue ou la vérification des livres et des registres;
  • les frais juridiques (sauf ceux qui sont liés à l'achat ou à la vente du bien);
  • les salaires ou les autres rémunérations versés aux personnes affectées à l'entretien ou à l'exploitation du bien;
  • le coût du chauffage, de l'électricité et de l'eau.

Pour plus de renseignements, consultez le document Le particulier et les revenus locatifs (IN-100).

Juste. Pour Tous.

Une vision. Des actions.

Voici toute l'information relative aux actions que l'organisation prend pour vous accompagner dans l'ensemble de vos interactions avec nous.

Dans la réalisation de notre mission, nous nous engageons à respecter nos valeurs et notre vision.

Veuillez patienter