Mode de fonctionnement des services Web – Registraire des entreprises

L'illustration suivante présente comment nos services Web interagissent avec les logiciels externes.

Mode de fonctionnement des services Web du Registraire des entreprises
  1. L'utilisateur d'un logiciel certifié
    • s'authentifie en tant qu'intermédiaire autorisé du Registraire des entreprises (en mode B2B) au moyen du numéro d'entreprise du Québec de l'entreprise (NEQ) et de son mot de passe;
    • utilise les fonctions du logiciel certifié qui communiquent avec les services Web du Registraire des entreprises pour pouvoir :
      • obtenir l'information qui permet de remplir un formulaire du Registraire,
      • valider les renseignements inscrits dans un formulaire du Registraire,
      • transmettre un formulaire aux systèmes du Registraire dans le but de permettre son traitement.
  2. Le logiciel certifié 
    • demande à l'utilisateur le justificatif d'identité lui permettant d'utiliser les services B2B du Registraire. Le justificatif d'identité est composé du NEQ de l'intermédiaire autorisé du Registraire et d'un mot de passe qui lui est associé;
    • effectue une mise en forme de la requête XML selon les spécifications des fichiers XSD;
    • construit l'enveloppe SOAP selon les spécifications contenues dans un fichier WSDL;
    • ajoute les en-têtes HTTP d'authentification;
    • transmet l'enveloppe SOAP aux services du Registraire par l'intermédiaire d'une connexion HTTPS.
  3. L'infrastructure d'authentification de Revenu Québec
    • authentifie le partenaire à l'aide des données d'authentification contenues dans les en-têtes HTTP.
  4. Les services Web B2B du Registraire des entreprises
    • vérifient si la version du logiciel est certifiée par Revenu Québec;
    • vérifient que l'utilisateur d'un logiciel autorisé ou certifié ou ses représentants sont des intermédiaires autorisés.
    • effectuent les validations de schémas XSD (présence et format); 
    • exécutent la logique d'affaires du service Web appelé par le logiciel;
    • vérifient, si l'appel est effectué dans l'environnement d'intégration des partenaires, que le résultat correspond au résultat attendu pour un cas d'essais particulier et consignent la réussite ou l'échec du cas d'essais. Cette étape de traitement est effectuée uniquement dans l'environnement d'intégration pendant la phase de certification. Voir le Guide d'intégration technique des concepteurs de logiciels (SW-244) pour en savoir plus sur la phase de certification.
  5. Le Registraire des entreprises envoie une réponse au logiciel. L'état de la transmission peut être « Échec » ou « Réussite ».
    ÉchecSignifie qu'une transmission a été refusée sans être parvenue aux services Web du Registraire des entreprises, par exemple parce que le justificatif d'identité est erroné. Signifie également qu'une transmission a été refusée après être parvenue aux services Web du Registraire, par exemple parce que les données du message ne correspondent pas aux spécifications décrites dans le document XSD qui définit la structure de données échangées.
    RéussiteSignifie que les données ont été reçues sans erreur et qu'elles peuvent être traitées.

Juste. Pour Tous.

Une vision. Des actions.

Voici toute l'information relative aux actions que l'organisation prend pour vous accompagner dans l'ensemble de vos interactions avec nous.

Dans la réalisation de notre mission, nous nous engageons à respecter nos valeurs et notre vision.

Veuillez patienter