RQConf_PartnerLoginUrl RQConf_CheckUrl
exclamtri

The Charter of the French language and its regulations govern the consultation of English-language content.

Voyages effectués par un particulier habitant une région éloignée reconnue

Les voyages que vous payez à une employée ou à un employé (ou à un autre membre de la famille admissible) qui habite et qui travaille dans une région éloignée reconnue constituent un avantage imposable pour l'employée ou l'employé.

La valeur de l'avantage relatif aux voyages correspond aux frais de déplacement engagés pour les voyages effectués par une employée ou un employé ou par un autre membre de la famille admissible 

  • soit pour recevoir des services médicaux qui n'étaient pas offerts dans la localité où l'employée ou l'employé habitait (y compris les frais de déplacement de la personne accompagnatrice, s'il y a lieu); 
  • soit pour des raisons autres que des raisons médicales ou d'affaires, comme un décès, un événement malheureux ou un congé annuel.

Les frais de déplacement comprennent le coût des billets d'avion, de train ou d'autobus, les frais liés à l'utilisation d'un véhicule, le coût des repas et de l'hébergement ainsi que les frais accessoires comme les frais de taxi, les péages routiers ou les péages de traversier. Vous devez inclure la valeur de l'avantage relatif à ces voyages (y compris la TPS et la TVQ) aux cases A et K ainsi qu'aux cases G et I du relevé 1 (RL-1) de l'employée ou de l'employé.

De plus, s'il s'agit de voyages effectués pour recevoir des soins médicaux, vous devez inscrire dans une case vierge du relevé 1 « K-1 », suivi de la valeur de l'avantage relatif aux voyages effectués pour recevoir des soins médicaux.

Déduction relative aux voyages

Si la rémunération d'une employée ou d'un employé pour une période de paie comprend la valeur d'un avantage imposable relatif aux voyages effectués par un particulier habitant une région éloignée reconnue, vous devez soustraire de sa rémunération brute assujettie à la retenue d'impôt, pour cette période de paie, le montant de la déduction relative aux voyages qu'elle ou il pourra demander dans sa déclaration de revenus relativement à cet avantage, si les conditions suivantes sont remplies :

  • l'employée ou l'employé habite une région éloignée reconnue pendant une période d'au moins six mois consécutifs commençant ou se terminant dans l'année; 
  • le voyage est effectué par l'employée ou l'employé ou par un autre membre admissible de sa famille pendant la période de l'année où l'employée ou l'employé habite cette région éloignée; 
  • l'employée ou l'employé travaille dans cette région éloignée au moment où le voyage est effectué; 
  • vous n'avez aucun lien de dépendance avec l'employé;
  • le n'avez aucun lien de dépendance avec l'employée ou l'employé; 
  • le voyage est effectué par l'employée ou l'employé ou par un autre membre admissible de sa famille pour recevoir des soins médicaux qui ne sont pas offerts à l'endroit où elle ou il habite (le nombre de voyages est illimité) ou pour une raison autre que médicale, comme un décès, un événement malheureux ou un congé annuel (le nombre de voyages est limité à deux voyages par membre admissible de la famille, y compris l'employée ou l'employé); 
  • aucun des membres admissibles de la famille (y compris l'employée ou l'employé) ne demandera dans sa déclaration de revenus une autre déduction ou un crédit d'impôt pour frais médicaux relativement à cet avantage imposable; 
  • aucune forme d'aide financière (excepté celle que vous accordez à l'employée ou l'employé et qui fait l'objet de cet avantage imposable) n'est accordée à l'employée ou l'employé ou à un autre membre admissible de sa famille pour les frais du voyage (cette condition ne s'applique pas si l'aide financière est incluse dans le revenu de l'employée ou de l'employé ou dans celui d'un autre membre de sa famille).

Le montant de la déduction relative aux voyages que vous devez soustraire de la rémunération brute de l'employée ou de l'employé correspond au résultat du calcul suivant :

  • le moins élevé des montants suivants :
    • la valeur de l'avantage imposable,
    • le total des frais de déplacement payés pour les voyages,
    • le coût des billets d'avion aller-retour les plus économiques au moment du voyage pour un vol entre l'endroit où l'employée ou l'employé habite (ou l'aéroport le plus proche de cet endroit) et la ville désignée la plus proche de cet endroit;
  • multiplié par l'un des pourcentages suivants :
    • 50 %, si la région éloignée est située dans une zone intermédiaire (voyez le guide Déduction pour un particulier habitant une région éloignée reconnue [TP-350.1.G]),
    • 100 %, si la région éloignée est plutôt située dans une zone nordique (voyez le guide TP-350.1.G).

Si le voyage n'est pas effectué dans l'année où l'avantage est accordé, aucun montant ne doit être soustrait de la rémunération brute de l'employée ou de l'employé relativement à ce voyage.

Pour obtenir des renseignements concernant la déduction relative aux voyages et pour connaître la liste des régions visées, consultez le guide TP-350.1.G ou la sous-section Résident d'une région éloignée.

Une mission. Des actions.

Consultez toutes les pages relatives aux mesures que nous avons mises en place pour vous accompagner dans vos interactions avec nous.

Dans le cadre de la réalisation de notre mission, nous nous inspirons de notre vision et de nos valeurs.

Veuillez patienter