Déduction pour frais financiers et frais d'intérêts

Vous pouvez déduire, dans votre déclaration de revenus, les frais financiers et les frais d'intérêts payés pour gagner des revenus de placement. Il peut s'agir, entre autres,

  • des frais d'administration ou de gestion de vos placements, par exemple de vos actions incluses dans un régime d'épargne-actions (REA II);
  • des honoraires (mais non les commissions) versés à certains conseillers en placement;
  • des frais de garde de vos actions ou de vos valeurs mobilières;
  • des frais d'intérêts pour acheter une participation dans une société de personnes dont vous étiez un associé déterminé.

Dépenses non déductibles

Vous ne pouvez pas déduire, notamment,

  • les frais d'administration ou de gestion qui ont été versés pour
    • un régime enregistré d'épargne-retraite (REER),
    • un régime de pension agréé collectif (RPAC), y compris un régime volontaire d'épargne-retraite (RVER),
    • un fonds enregistré de revenu de retraite,
    • un compte d'épargne libre d'impôt (CELI);
  • les commissions payées à un courtier lors de l'achat ou de la vente d'actions ou d'unités de fonds communs de placement;
  • les intérêts payés sur les sommes empruntées pour cotiser
    • à un régime de pension agréé,
    • à un régime de participation différée aux bénéfices,
    • à un REER,
    • à un RPAC/RVER,
    • à un régime enregistré d'épargne-études,
    • à un régime enregistré d'épargne-invalidité,
    • à un CELI.

Pour plus de renseignements, voyez les instructions concernant la ligne 231 dans le Guide de la déclaration de revenus (TP-1.G).

Juste. Pour Tous.

Une vision. Des actions.

Voici toute l'information relative aux actions que l'organisation prend pour vous accompagner dans l'ensemble de vos interactions avec nous.

Dans la réalisation de notre mission, nous nous engageons à respecter nos valeurs et notre vision.

Veuillez patienter