Frais de véhicule à moteur

Vous pouvez déduire certaines dépenses liées à l'utilisation d'un véhicule à moteur pour les besoins de votre entreprise. Ces dépenses comprennent

  • les frais d'immatriculation;
  • le coût d'un permis de conduire;
  • les primes d'assurance;
  • les intérêts;
  • les frais de carburant;
  • les frais d'entretien (par exemple, le lavage, la lubrification ou la mise au point);
  • les frais de réparation;
  • les frais de stationnement;
  • les primes supplémentaires d'assurance;
  • les frais de location;
  • l'amortissement.

Toutefois, si le véhicule utilisé est classé comme automobile, il peut y avoir une limite aux montants que vous pouvez déduire à titre d'intérêts, de frais de location et d'amortissement.

Montant déductible

Pour calculer le montant déductible, vous devez déterminer le pourcentage d'utilisation du véhicule pour les besoins de votre entreprise. Pour calculer ce pourcentage, vous devez faire le rapport entre le nombre de kilomètres parcourus pour les besoins de votre entreprise pendant votre exercice financier et le total des kilomètres parcourus pendant ce même exercice financier.

Pour appuyer vos calculs, vous pouvez tenir un registre d'utilisation du véhicule.

Pour en savoir plus sur le registre et sur les frais liés à l'utilisation d'un véhicule à moteur, consultez la publication Les revenus d'entreprise ou de profession (IN-155).

Juste. Pour Tous.

Une vision. Des actions.

Consultez toutes les pages relatives aux mesures que nous avons mises en place pour vous accompagner dans vos interactions avec nous.

Dans le cadre de la réalisation de notre mission, nous nous inspirons de notre vision et de nos valeurs.

Veuillez patienter