Conseillère ou conseiller en gestion des ressources humaines

Rôles et responsabilités

Le conseiller en gestion des ressources humaines effectue des tâches de conseil, de recherche et d'analyse dans les domaines suivants : la classification et la détermination des emplois, la dotation des emplois, la santé et la sécurité au travail, la qualité de vie au travail, la rémunération, la gestion de l'effectif, les conditions de travail, la formation, le développement organisationnel, la gestion du changement et l'organisation du travail. Le conseiller en gestion des ressources humaines assure l'application des textes législatifs, réglementaires et conventionnels en ces matières. De plus, il

  • conseille et soutient les gestionnaires, premiers responsables de la gestion du personnel, et ce, dans les différents secteurs d'activité de l'organisation;
  • représente l'organisation auprès des partenaires syndicaux et des associations;
  • agit comme expert-conseil et accompagne les gestionnaires dans la gestion, la mobilisation et le développement de leurs équipes, que ce soit en matière de climat de travail, de prévention en matière de harcèlement, ou encore, de gestion du rendement;
  • soutient les gestionnaires dans le développement de leurs compétences de gestion;
  • participe activement au processus d'embauche et de mobilité;
  • élabore et coordonne la production de l'information de gestion pour la reddition de compte en matière de gestion des ressources humaines;
  • conseille et soutient les autorités de Revenu Québec pour la mise en œuvre des orientations gouvernementales, des règlements, des directives et des politiques qui régissent le cadre de gestion du personnel, et propose des stratégies d'action pour les processus qui en découlent.

Objectifs

Dans le cadre de ses fonctions, le conseiller en gestion des ressources humaines doit

  • permettre à une équipe dynamique, motivée et responsable de participer au succès et au développement de l'organisation;
  • contribuer activement à l'instauration de bonnes relations patronales-syndicales;
  • permettre le maintien d'un bon climat de travail dans l'organisation;
  • permettre le développement des compétences des employés.

Salaire (2015)

Le salaire annuel, calculé sur une base de 35 heures par semaine, varie de 40 796 $ à 76 293 $, en fonction des exigences de l'emploi et des besoins de l'organisation.

Cet emploi requiert l'obtention d'un diplôme universitaire de premier cycle (baccalauréat).

Consulter les appels de candidatures

Dernière mise à jour :