Détermination du crédit d'impôt LogiRénov

Si vous résidiez au Québec au 31 décembre de l'année 2015, vous pourriez avoir droit au crédit d'impôt remboursable LogiRénov. Ce crédit d'impôt est mis en place pour vous encourager à rénover votre résidence, à l'agrandir, à l'adapter aux besoins particuliers d'un membre de votre famille ou à la transformer en maison intergénérationnelle par la réalisation de travaux reconnus. Ces travaux doivent porter sur une résidence admissible dont vous êtes propriétaire ou copropriétaire.

Vous pourrez bénéficier de ce crédit uniquement à l'égard de votre lieu principal de résidence. Toutefois, un particulier propriétaire d'une maison intergénérationnelle (Ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre) qui constitue son lieu principal de résidence pourra faire le choix de considérer chacun des logements indépendants aménagés dans cette maison comme une maison individuelle constituant son lieu principal de résidence, et bénéficier du crédit à l'égard des deux logements.

Ce crédit d'impôt est égal à 20 % des dépenses admissibles qui dépassent 3 000 $. Vous devez tenir compte uniquement des dépenses payées dans l'année 2015.

Le crédit d'impôt maximal qui peut être accordé pour votre résidence, pour les années 2014 et 2015, est de 2 500 $.

Notes
  • Si vous avez engagé des dépenses admissibles en 2014 et en 2015 pour votre résidence et que le total de vos dépenses admissibles pour ces deux années dépasse 3 000 $, vous pouvez demander un crédit d'impôt en 2015 pour cette résidence même si vos dépenses admissibles pour 2015 ne dépassent pas 3 000 $.
  • Si vous avez engagé des dépenses admissibles en 2014 et en 2015 pour votre résidence, les dépenses admissibles qui seront utilisées pour calculer le crédit d'impôt pour cette résidence en 2015 ne seront pas réduites d'un montant de 3 000 $. Seule la partie de ce montant qui n'a pas réduit vos dépenses admissibles de 2014 réduira vos dépenses admissibles de 2015.
  • Si vous bénéficiez du crédit d'impôt maximal en 2014 à l'égard d'une résidence, vous ne pourrez pas bénéficier de ce crédit en 2015 à l'égard de cette même résidence. De plus, vous devrez soustraire des dépenses admissibles, le cas échéant, le montant de toute aide gouvernementale, sauf l'aide accordée en vertu du programme Rénoclimat, de toute aide non gouvernementale, de tout remboursement ou de toute autre forme d'aide, y compris une indemnité versée en vertu d'un contrat d'assurance.
  • Si vous êtes copropriétaire d'une résidence admissible, vous pouvez partager le crédit d'impôt avec les autres copropriétaires dans la mesure où la résidence est le lieu principal de résidence des copropriétaires. Toutefois, le total des montants demandés pour cette résidence ne doit pas dépasser 2 500 $, soit le montant maximal pour une résidence admissible.
Dernière mise à jour :