Montant pour déficience grave et prolongée des fonctions mentales ou physiques 

Vous pouvez demander un montant qui réduira votre impôt à payer si vous aviez, au cours d'une année, une déficience grave et prolongée de vos fonctions mentales ou physiques attestée, selon le cas, par

  • un médecin;
  • un optométriste;
  • un audiologiste;
  • un orthophoniste;
  • un ergothérapeute;
  • un psychologue;
  • un physiothérapeute.

De façon générale, pour que votre déficience soit considérée comme grave et prolongée, 

  • elle doit avoir duré ou il est prévu qu'elle dure au moins 12 mois consécutifs;
  • elle limitait de façon marquée votre capacité d'accomplir une activité courante de la vie quotidienne (voir, parler, entendre, marcher, éliminer, vous alimenter, vous habiller, fonctionner quotidiennement faute de capacités mentales ou physiques nécessaires).
Maladie chronique
Votre capacité d'accomplir une activité courante de la vie quotidienne est aussi limitée si, en raison d'une maladie chronique, vous recevez, au moins 2 fois par semaine, des soins thérapeutiques prescrits par un médecin, qui sont essentiels au maintien de l'une de vos fonctions vitales et qui exigent que vous y consacriez au total au moins 14 heures par semaine (cela inclut le temps pour vos déplacements, les visites médicales et la récupération nécessaire après un traitement).

Pour plus de renseignements, voyez les instructions concernant la ligne 376 dans le Guide de la déclaration de revenus (TP-1.G).

Attestation de déficience

Si vous demandez ce montant pour la première fois, vous devez joindre le formulaire Attestation de déficience (TP-752.0.14) ou le formulaire fédéral Certificat pour le crédit d'impôt pour personnes handicapées (T2201) à votre déclaration.

Si votre état de santé s'est amélioré depuis la dernière fois que vous avez produit un document attestant votre déficience, vous devez nous en aviser

Note
Même si vous avez obtenu un document attestant votre déficience, nous pouvons vous demander de nous transmettre les renseignements nécessaires qui figurent dans votre dossier médical. Nous pouvons aussi demander l'avis d'un autre médecin ou praticien.
Dernière mise à jour :